Le Deal du moment :
AUKEY Écouteurs Bluetooth 5 sans Fil – ...
Voir le deal
22.69 €

Positivons ! [terminé]

 :: Les vieux livres poussiéreux :: La population de Tjukurpa :: Les fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Magritte BLANC
Magritte BLANC
Magritte BLANC
Monde - Sorcier
Mer 26 Juin - 20:51
Messages : 30
Points : 284
Métier / Options / Orientation : cherheuse au département des mystères

Carnet du sorcier
Ascendance: Sang-Mêlé
Patronus: Raton Laveur
Baguette Magique: Baguette de 26.4cm en bois d'Orme avec plume de phoenix
Monde - Sorcier
Magritte Blanc
Black widow - Fanart de Siobhan Chiffon

carte d'identité
Nom de famille Blanc
Prénom(s) Magritte
Surnom(s) Mag ou Maggie
Ascendance Sang mêlée
Age 24
Date et lieu de naissance 25 juin 1995
Sexualité hétéro
Métier Chercheuse au département des mystères
logement Mapple Town, un appartement un peu vieillot qui sent le renfermé
Caractère
Avant j'aurais dit "fiere, forte, drôle et souriante". Aujourd'hui j'ai l'impression d'être cassée, j'ai peur de tout : des hommes, des mouvements brusques, des bruits forts,... Je ne suis pas à l'aise avec les gens, je parle doucement et suis timide. Quand je vais bien, ça m'énerve de me voir comme ça alors je fais mon maximum pour que les choses avancent et que je reprenne le cours de ma vie. Et quand ça ne va pas j'ai juste envie d'en finir, de retrouver mon défunt fils... J'aimerais reprendre la danse et le piano mais je ne suis pas sure d'avoir de nouveau des choses à dire en pratiquant ces arts, je suis si insignifiante... Peut-être qu'un jour j'aurais le courage de revoir ma famille. Pour le moment je compte bien me concentrer sur ma passion : étudier les phénomènes de fantômes. Quand j'en parle des fois je m'emballe et j'ai tendance à être trop expressive ! Je suis mal à l'aise avec mon corps donc j'ai tendance à le cacher, je suis souvent tordue et porte des vêtements qui me couvrent entièrement. J'aimerais redevenir celle que j'étais avant, avoir un enfant et une vie stable mais le chemin me semble si long...
Monde magique
petites questions sur vos caractéristiques

Baguette Magique
Bois Bois d'Orme
coeur Plume de phoenix
longueur 26,4 cm
caractéristiques Elle est plutôt rigide et élégante
animal de compagnie
Nom de l'animal /
Race /
Description physique /
Description moral /
questions en plus
Miroir du Riséd Être entourée d'un mari aimant avec mon fils dans les bras et des amis autour.
Amortentia citron, pamplemousse, herbe fraîche et vent de printemps
Patronus Raton Laveur
Epouvantard Maximilien en colère qui gesticule avec sa baguette à la main en l'insultant
Riddikulus/
don / créature / capacité /
biographie
racontez nous votre histoire
citation


Allez ! On va commencer par le début ! Je suis née à Sydney, la petite dernière de la portée d'un couple de sorciers classiques. J'ai une famille aimante : un père sévère mais drôle, une mère pas toujours souriante mais attentive à moi et mes sœurs. Et parlons en de mes sœurs, deux crapules plus grandes que moi qui me faisaient  la misère dans la cours avec les sors qu'elles apprenaient avant moi et à la maison en me faisant de mauvaises blagues mais étaient les première à me protéger de ceux qui pouvaient m'embêter. Eh oui, une petite rousse comme moi, un peu malingre et toute timide dans une grande école comme Tjukurpa c'est une cible facile pour les petits garçons. J'ai appris à leur répondre et à me moquer de ces petits commentaires au final pas si méchants. Et puis quand j'ai appris à m'ouvrir je me suis fait plein d'amis !
Un peu plus tard,  j'ai rencontré ceux qui deviendraient les deux personnes les plus influentes de ma vie : Leith et Maximilien. Deux caractères différents, on aurait pu les croire opposés mais non. Ils se complétaient et comptaient l'un sur l'autre sans s'écraser. Ils me firent de la place dans leur groupe comme si j'y avais toujours eu une place. Bien évidemment j'avais des copines à coté, celles avec qui je me faisais les ongles dans la salle commune, j'allais faire les boutiques,... Une ribambelle de filles adorables toutes plus drôles les unes que les autres. Donc pour résumer : entre mes deux meilleurs amis mecs, mes amies filles et mes super notes tout allait bien dans le meilleur des mondes dans mon école de sorciers
Le tableau fut un peu "taché" le jour ou ma grand mère mourut : une douce sorcière que j'aimais profondément d'abord parce qu'elle me laissait toujours les meilleures parts de ses succulents gâteaux, me montrait toujours des sorts aux effets magiques puis parce que je pouvais parler de tout avec elle. Elle m'écoutais simplement avant de me donner des conseils avisés. Entre elle et mes potes je pouvais parler de tout et avoir une conduite responsable tout en me faisant toujours plaisir ! Et bien évidemment quand cela ne suffisait plus et que mon petit cœur d'adolescente ne pouvait supporter une querelle avec mon amoureux de l'époque ou des potions que je n'arrivais pas à concocter correctement je posais tout mon cœur sur les notes produites par mon piano ou sous mes pas de danse. Si il y avait bien quelque chose a laquelle je n'étais pas la meilleure c'était bien dans ces deux domaines mais j'en faisais depuis de nombreuses années et j'aimais profondément ça. C'était une façon à moi de m'exprimer, de me montrer et puis ça permettait à toute la famille de se retrouver pour mes gala et de manger une pizza après. Rien de fou en soi mais ça rendait tout le monde heureux et ça c'était fou.
Mais je m'égare ! J'ai oublié de dire que la mort de ma mamie m'avait changé. J'ai découvert à sa mort que l'on pouvait supposément communiquer avec les fantômes via des planches ouija, certaines incantations magiques,... A partir de là j'ai voulu essayer rien que pour pouvoir discuter avec elle. Bien évidemment comme ça n'était pas pas drôle j'ai voulu le faire avec des potes. On s'est bien amusées à se foutre la trouille mais rien de significatif n'en est jamais vraiment sorti je crois. Enfin peut-être une fois ou deux nous avons entendu des bruits bizarres, cru voir des choses mais tout ceci était explicable beaucoup trop facilement. Et je ne l'ai pas dit mais c'est aussi à cette période que j'ai fini par sortir avec Maximilien. J'ai fait ce que j'ai pu pour que ça ne casse pas les choses entre nous trois, les quasi inséparables, mais nous nous sommes tout de même éloignés.... J'étais triste de cela mais j'avais un autre objectif en tête : travailler au département des mystères pour pouvoir étudier de plus près les fantômes ! Comprendre leur raison d'être, ou est-ce qu'ils évoluaient lorsque nous ne les voyions pas etc etc etc. j'avais une foultitude de questions sans réponse !
Même si ça n'était pas toujours facile entre nous Maximilien me soutenais toujours et c'est grâce à lui que je suis là ou je me trouve aujourd'hui. Il m'a poussée et motivée jusqu'à ce que j'atteigne mon objectif : m'aidant à ne pas trop sortir pour rester concentrée, éviter de trop contacter mes parents ou de transplaner chez eux pour ne pas les inquiéter lorsque je n'étais pas bien,...  Je lui en était tellement reconnaissante que je lui prouvais tant que je pouvais par des petits cadeaux, des attentions,... et  lorsque nous nous mariâmes j'étais la femme la plus comblée du monde. Il avait voulu que nous fassions ça à l'autre bout du monde. Nous sommes donc partis tous les deux, en amoureux, au Canada : mon pays préféré. Je garderais toujours dans mes souvenirs, ma danse et mes musiques ces précieux souvenirs.
Et quelle ne fut pas ma surprise de voir qu'il m'avait concocté une surprise : nous allions habiter là bas si je le voulais bien ! J'acceptais bien évidemment et me replongeais dans mes recherches, plus motivée que jamais ! J'eu besoin d'un moment d'adaptation à mes nouveaux collègues et à leur étrange accent mais finalement je trouvais ma place. Et puis e n'avais pas trop l’occasion de sortir entre mon travail et l'entretien de notre nouveau chez nous.  En effet, Maximilien étant Auror, il aidait la population et pour lui montrer à quel point j'étais fière de lui je mis un point d'honneur à rendre notre chez nous parfait. Pour cela, je ne me réinscrivit pas à des séances de danse pour que tout soit nickel lorsqu'il rentrait. Le pauvre protégeait la nation donc c'était la moindre des choses qu'il se sente bien chez lui. Je pensais d'ailleurs en apprenant que j'étais enceinte que cela lui donnerait une raison de plus pour protéger la nation.
Malheureusement la merveilleuse nouvelle de ma grossesse vint avec des désavantages : je devenais maladroite, rien n'était vraiment bien fait, j'avais trop de choses à gérer et je n'étais pas assez performante. Je fatiguais rapidement et ne savais pas comment faire mieux du coup je sortais de moins en moins, ne montrant le bout de mon nez que pour aller travailler. Et finalement je découpait mon temps entre le boulot et la maison : je mis longtemps à m'en rendre compte mais au travail personne ne me criait dessus. Je n'arrivais pas à distinguer si les autres étaient satisfaits de mon travail ou non. Après tout peut-être que Maximilien avait raison et que je n'étais bien pour personne, fallait-il que je quitte mon job ? ça laisserait la place à quelqu'un de plus professionnel et pertinent après tout et puis peut-être que j'aurais enfin le temps pour faire les choses correctement à la maison.

Et puis je commençais à glisser dans les escaliers de notre maison en plein pied, parfois des objets me tombaient malencontreusement dessus ou je restais enfermée dans des pièces. Ces choses s'installèrent petit à petit tandis que mon ventre s'arrondissait. Je n'avais jamais de bleus, Maximilien me guérissait toujours après. Mais de temps en temps j'allais voir un médicomage pour soigner un os brisé ou ce genre de choses que l'on ne peut guérir chez soi ou que l'on ne peut décemment cacher sous ses vêtements.
Ce qui changea tout ressemblait à un jour comme les autres : le soleil monotone éclatait dans le ciel tandis que, comme cela m'arrivait de temps en temps j'ai malencontreusement glissé. Sauf que cette fois-ci je me retrouvais à l’hôpital des sorciers parce que j'étais en train de d'accoucher prématurément ! Maximilien du partir au travail en urgence alors que j'étais dans la salle d'accouchement et je me retrouvais seule lorsque le mort-né me fut présenté. Trop choquée pour réagir, je ne me rendis pas tout de suite compte que ma sœur était dans la pièce.
Ma grande sœur était devenu médecin et je ne le savais même pas ! J'étais vraiment une personne immonde, indigne ! J'avais négligé ma famille si bien que j'avais perdu mon enfant, quelle abrutie sans cœur ! Maximilien avait raison lorsqu'il disait que j'étais quelqu'un d'affreux. Je pensais sincèrement à mettre fin à mes jours lorsque hilde vint me serrer dans ses bras en pleurant à quel point je lui avait manqué avant de m'interroger sur les circonstances qui m'avaient amenée à l’hôpital. Je cru qu'elle aussi allait se mettre en colère contre moi et me frapper lorsque je lui expliquait que c'était Maximilien qui, par inadvertance, m'avait faite glisser. Elle me demanda plus de précision avant de déclarer qu'elle allait s'occuper de tout.
Elle s'arrangea pour faire croire à mon adorable mari que cette fois-ci je devais passer un moment à l’hôpital pour me remettre de cette épreuve, qu'il ne pouvait pas me soigner à la maison. Il pleura à mon chevet et me promis de revenir tous les jours. J'étais si heureuse qu'il me dise qu'il m'aime à nouveau que j'eu du mal à comprendre les deux visiteuse que ma sœur fit venir à mon chevet plus tard.
Ces deux sorcières semblaient sévère et austères et j'eu peur qu'elles me lancent elles aussi des sortilèges lorsqu'elles apprirent certaines de mes maladresses. Elles m'expliquèrent ensuite que non, un mari qui se sert de sa femme comme cendrier ça n'était pas normal, que non un mari qui éloigne sa femme de sa famille ça n'était pas normal, qu'on enfermais pas sa femme dans un placards parce qu'elle n'avait pas fait correctement à manger, que oui j'avais le droit d'avoir mon propre hibou et de transplaner pour aller voir mes parents, que non je n'étais pas nulle, que j'avais une vraie valeur.
Je ne savais pas si je pouvais le croire, ce que je vivais n'était pas normal ? Comment un homme aussi fabuleux que Maximilien pouvait être le méchant de l'histoire ? J'avais du le chercher après tout... Mais tous les jours ces deux femmes et ma sœur venaient lorsque mon mari n'était pas là et m'expliquaient que non rien de tout cela n'était normal, que je pouvais reprendre ma vie en main, revoir ma famille si j'en avais envie. Après tout, j'étais enfin au département des mystères et donc je n'avais plus de raison de ne pas les voir, qu'ils seraient fiers de moi et plein d'autres choses bien trop gentilles pour moi. Et jour après jour je me rendis compte que Maximilien me terrifiait et que je ne voulais plus être là.
Lorsque je sortis de l’hôpital, j'avais caché dans une de mes poches deux cartes : l'une contenant les coordonnées de ma sœur et l'autre de l'une de ces deux inconnues. A peine rentrée à la maison je demandais à transplaner pour aller voir mes parents, qui me manquaient terriblement maintenant que je m'en rendait compte. Et je fus battue comme platre. Parce que oui, cette fois-ci j'avais été battue, ça n'était pas ma faute, je n'avais rien fait de mal. Comprendre ça me fis aussi mal que les coups que je pris ce soir là et je me rendis compte que si je ne partais pas je risquais de finir comme mon enfant et mes sujets d'études. Une fois retournée au travail, je pris mon courage à deux mains et allait parler à mon patron. Je ne pleurais pas, je ne pouvais pas, mais il compris tout de même clairement la situation et s'arrangea pour me trouver une mutation et contacterait un groupe qui m'aiderait. J'envoyais une lettre à la femme mystérieuse qui s'appelait Jade et était en fait bénévole dans une association de sorcières battues. Elle me promis qu'elle s'occuperait de tout et ce fut le cas. Je la mis en contact avec mon boss puis rasait les murs pendant une semaine pour ne plus me faire remarquer par mon mari.
Après de longues et douloureuses semaines, mon patron m'appris que j'étais mutée, Jade m'accompagna chez moi, m'aida à récupérer mes affaires en douce avant que Maximilien ne rentre et m'accompagna en transplanant puis en train puis en avion pour brouiller les pistes et elle ma ramena jusqu'en Australie ou un petit appartement m'attendait ainsi qu'une lettre expliquant comment aller à mon nouveau bureau la semaine prochaine. Elle me donna ensuite le numéro d'une nouvelle personne : elle appartenait à la même association qu'elle et vivait dans la même ville que moi, je pourrais l'appeler quand j'en aurais besoin même si elle comptait bien passer me voir demain.
Et c'est ainsi que je me retrouvais seule, avec ma petite valise dans cette nouvelle ville..
pseudo Sasha
age 25... balais 8D
comment avez vous découvert le forum ? je connais un peu la fondat'
code du règlement  "Les poufsouffle sont les meilleurs et domineront le monde"
un petit mot ? vous êtes tous beau '-'
Revenir en haut Aller en bas
Hildegard ÅSTRÖM
Hildegard ÅSTRÖM
Hildegard ÅSTRÖM
Élève - Goanna
Mer 26 Juin - 20:56
Messages : 921
Points : 1799
feat : Erina Nakiri (Food Wars!)
Age : 18
Métier / Options / Orientation : Options : Soin aux créatures magiques et divination.

Carnet du sorcier
Ascendance: Sang-Pur
Patronus: Renne.
Baguette Magique: Bois de cèdre, cœur en écaille de salamandre, 27 centimètres, souple.
Élève - Goanna
ENFIN, ELLE EST LÀ !
Bienvenue p(tite Magritte, j'espère que tu vas te plaire à R.P. parmi nous, et courage pour la fiche !

_________________
Positivons ! [terminé] 1551795959-erina-13
FLAMES FROM SWEDEN ❄️ !

(thanks Leith pour l'avatar Positivons ! [terminé] 1005256126)
Revenir en haut Aller en bas
Magritte BLANC
Magritte BLANC
Magritte BLANC
Monde - Sorcier
Mer 26 Juin - 22:23
Messages : 30
Points : 284
Métier / Options / Orientation : cherheuse au département des mystères

Carnet du sorcier
Ascendance: Sang-Mêlé
Patronus: Raton Laveur
Baguette Magique: Baguette de 26.4cm en bois d'Orme avec plume de phoenix
Monde - Sorcier
Merci beaucoup !!
Je suis sure que ça va être extra ! Vous êtes tous beaucoup trop chou !
Et j'en profite au passage pour dire que j'ai fini ma fish normalement :)

_________________
Je murmure en #c04c33
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Mer 26 Juin - 23:32
Alors, je passe pour ta fiche.
Globalement, le caractère et l'histoire me conviennent mais il y a une toute petite chose que j'aimerais mettre au clair, si tu pouvais apporter la précision dans ta fiche, ce serait top !

Citation :
Et parlons en de mes sœurs, deux crapules plus grandes que moi qui me faisaient la misère avec les sors qu'elles apprenaient avant moi mais étaient les première à me protéger de ceux qui pouvaient m'embêter.

Alors, seulement à l'école dans ce cas, étant donné qu'en dehors - à la maison j'entends, et ... en dehors de l'école, quoi - la magie est interdite avant dix-huit ans.

En dehors de ça ... je pense que c'est tout bon. °° Max est le pire des enfoirés mais ça ... XD
Revenir en haut Aller en bas
Magritte BLANC
Magritte BLANC
Magritte BLANC
Monde - Sorcier
Jeu 27 Juin - 11:39
Messages : 30
Points : 284
Métier / Options / Orientation : cherheuse au département des mystères

Carnet du sorcier
Ascendance: Sang-Mêlé
Patronus: Raton Laveur
Baguette Magique: Baguette de 26.4cm en bois d'Orme avec plume de phoenix
Monde - Sorcier
J'ai modifié !

_________________
Je murmure en #c04c33
Revenir en haut Aller en bas
Nova BURNUM
Nova BURNUM
Nova BURNUM
Personnel
Sam 29 Juin - 11:05
Messages : 307
Points : 96
feat : Kikloh - DocWendigo
Age : 39
Métier / Options / Orientation : Directrice de Tjukurpa

Carnet du sorcier
Ascendance: Sang-Pur
Patronus: Mygale
Baguette Magique: Bois d'Acacia, Cheveux de Vélane, 28cm, Rigide
https://tjukurpa.forumactif.com
Personnel
Félicitations !☆
☆ Tu es validé !
c'est tout bon ♥
amuse toi bien jolie rouquine.

☆ La suite...
Rien de bien compliqué en soi. Les étapes habituelles un peu administrative avant de s'adonner uniquement au RP ♥

☆ Sur Tjukurpa, il n'y a pas dix endroits où tu dois aller recenser les avatars, les métiers, etc. Il n'y en a qu'un seul : le recensement global.
☆ Une fois que tu as recensé tout ce qu'il faut, tu peux préparer ton topic de vie scolaire ainsi que choisir tes avions en papier ou ton téléphone portable.
La partie administrative est terminée ! Tu peux maintenant demander un rp ! N'hésite pas à passer dans les sujets de vie scolaire des autres pour demander des liens ou voir ce qu'ils proposent ;)
☆ Tu peux utiliser le compte PNJ si tu as besoin pour l'avancée de tes personnages, voici les identifiants qui te permettrons d'y accéder.

☆ Pour finir, je t'invite à rejoindre le discord du forum ! Il remplace la chatbox à 100% et te permettra de dialoguer avec le staff mais également avec les autres membres.

Je crois qu'on a fait le tour alors... encore bienvenue parmi nous ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: