-30%
Le deal à ne pas rater :
FAGOR – Appareil combiné 3 en 1 Raclette + Fondue + Grill pour 8 ...
42.49 € 60.40 €
Voir le deal

the reason is you • pv yiannis

 :: Mapple Town :: Old Town :: Pier 8 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jude L. NEWTON
Jude L. NEWTON
Jude L. NEWTON
Monde - Sorcier
Dim 7 Juil - 22:54
Messages : 23
Points : 161
feat : Benedict Blue •• Violet Evergarden
Age : 29
Métier / Options / Orientation : Expert en balais magiques •• Gérant de la boutique "Au vol du faucon"

Carnet du sorcier
Ascendance: Sang-Mêlé
Patronus: Quokka
Baguette Magique: Ebène, plume de phoenix, souple, 29cm
Monde - Sorcier
Jude regarde son reflet dans le miroir. Derrière lui ; une montagne de vêtements jonche son lit, et commence même à envahir le sol. Un profond soupir traverse ses lèvres et il jette ce qu'il a dans les mains. Jude se laisse tomber sur son matelas en grognant.
Il n'a jamais été aussi stressé de toute sa vie.

C'est enfin le grand jour.
Après de multitudes annulations et divers imprévus, ce soir Jude a enfin rendez-vous avec Yiannis.
Cette simple idée affole son coeur, fait tourner ses méninges à 100 à l'heure. Et il ne sait pas comment il doit se comporter, quoi penser. Et pire encore, quoi porter.

Rien de trop formel, rien de trop décontracté.
Il est nul à ça, Jude. Et il n'ose même pas déranger ses plus proches amis pour demander conseil. Il se sent ridicule, vraiment. Mais c'est finalement son coeur qui décide et le fait se lever. Il pose une main sur ses yeux et, de son autre main, agite l'index pour sélectionner des vêtements.
Au hasard.

« Et merde. »

Quelques temps après, le voilà au point de rendez-vous, avec sa tenue durement choisie. Jude attend, les mains dans les poches ; et ce pour éviter de se triturer les doigts nerveusement. Et pourtant, il sait très bien qu'il pourra dissimuler cette gêne en la présence de Yiannis. Normalement.
Il n'est plus sûr de rien.

Il scrute autour de lui, se faisant aborder une ou deux fois par des connaissances avant d'apercevoir la crinière si particulière de Yiannis. Ça a son avantage d'être un géant comme lui, dans une foule. Et lorsqu'il apparaît clairement dans son champ de vision, Jude ne peut que déchanter.

Ou tout du moins revenir à la dure réalité qu'est la sienne.

Yiannis est beau comme un dieu, comme toujours. Mais il est évident qu'il n'a pas passé 3 heures devant son miroir. Pas comme Jude. Il n'y a que lui pour avoir imaginé que ça pouvait être un rencard. Il se sent vraiment très con là. Mais il sourit, comme à son habitude.

« Hey champion ! J'ai failli attendre ! »

Jude lui donne une petite tape sur l'épaule pour le saluer ; au fond, il a juste envie de rentrer.

« J'ai les crocs, j'espère que ça paye bien le boulot de prof, j'vais te ruiner. »

Se noyer dans l'alcool semble être une bonne idée. Histoire de se faire une raison, une bonne fois pour toute.

_________________
Jude vole en #CFB983.
Revenir en haut Aller en bas
Yiannis KOUNDOURIOTIS
Yiannis KOUNDOURIOTIS
Yiannis KOUNDOURIOTIS
Personnel
Sam 13 Juil - 11:59
Messages : 67
Points : 541
feat : Takashi Shirogane - Voltron Legendary Defender
Age : 31
Métier / Options / Orientation : Professeur de vol / quidditch

Carnet du sorcier
Ascendance: Sang-Pur
Patronus: un ours noir
Baguette Magique: Bois de sorbier, Poil de fléreur, 28cm, flexible
Personnel

Don't Let The Sun Go Down On Me
ft. jude l. newton
Ta journée s'est bien passée. Maintenant que les vacances ont commencées, tu t'entraînes dur. Tu essaies de ne pas trop forcer mais tu facilement une à deux heures de sport par matinée, finissant par un footing d'une heure le soir. Reprendre le sport a été un plaisir fou, et allier les étirements et les exercices du matin avec le footing entraînent à la fois ton endurance et tes muscles. Tu as parfois un peu mal le lendemain mais avec les plantes conseillées par Nym, tu t'en sors bien.

Tu sais que ce soir tu vois enfin Jude. Tu lui avais promis une pizza et quelques bières mais quand tu avais voulu le rejoindre tu t'étais rendu compte que les réunions de fin d'année tombaient toutes les unes après les autres. Alors tu avais repoussé, lui aussi, et au final vous voilà près de trois mois plus tard à espérer passer une bonne soirée. Tu n'avais pas fait d'efforts vestimentaires particulier, tu avais pris une douche, enfilé un jean et un t-shirt noir près du corps comme à ton habitude et tu avais rejoins le point de rendez-vous.

« Hey Jude. »

don't make it bad. Tout ça. Ouais, ta blague était nulle, mais t'étais fier de toi. Tu lui ébouriffe gentiment les cheveux, une habitude que t'avais eu quand vous étiez à Ilvermorny. C'était peut-être pas celle que Jude préférais cela dit. Mais tu n'arrivais pas à t'en empêcher.

« T'es bien élégant. T'as prévu d'aller draguer ce soir ? »

Dans ta tête, c'était évident qu'il ne s'était pas habillé pour toi. Si tu avais soupçonner les sentiments de Jude quand vous étiez môme, c'était il y a un siècle au moins. Pour toi, ça n'avait plus lieux d'être et tu partais du principe qu'il avait refait sa vie. C'était dommage dans le fond, Jude te plaisait bien. Mais tu ne te voyais pas te mettre à le draguer avec ça entre vous.

« Ca paie assez pour que tu manges à ta faim va ! Y'a une bonne pizzeria sur le Pier, ça devrait te plaire. »

Tu te mis en route, les mains dans les poches, le regard se perdant alors sur l'horizon.

« T'as passé une bonne journée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Jude L. NEWTON
Jude L. NEWTON
Jude L. NEWTON
Monde - Sorcier
Jeu 18 Juil - 19:10
Messages : 23
Points : 161
feat : Benedict Blue •• Violet Evergarden
Age : 29
Métier / Options / Orientation : Expert en balais magiques •• Gérant de la boutique "Au vol du faucon"

Carnet du sorcier
Ascendance: Sang-Mêlé
Patronus: Quokka
Baguette Magique: Ebène, plume de phoenix, souple, 29cm
Monde - Sorcier
Draguer ? Si seulement il savait que tous ces efforts, c'était pour lui. Un sourire en coin pour seule réponse, Jude met les mains dans ses poches. Il n'a jamais eu à vraiment draguer, Jude ; son charisme fait le travail à sa place. Mais il semblerait que Yiannis en soit complètement indifférent.
Fais-toi une raison Jude.

Yiannis lui parle d'une pizzeria ; bien sûr qu'il la connaît. Après tout, ça fait des années qu'il est là, lui. Il connaît les alentours comme sa poche. Et, effectivement, les pizzas là sont bonnes.
Ils s'y dirigent donc, tous les deux les mains dans les poches. Belles figures masculines nonchalantes que voilà.

« Plutôt oui. J'ai vendu son premier balai à une p'tite. Elle était tellement heureuse qu'elle a voulu l'essayer dans la boutique. Devant Cendrine. Ça aurait été drôle de voir sa tête, mais c'était moins une. »

Un léger rire s'échappe d'entre ses lèvres ; il essaie de paraître naturel, mais il stresse encore Jude. Être là, enfin, avec l'homme dont l'ombre plane sur son coeur depuis presque une décennie… C'est à la fois excitant et terriblement effrayant. Mais y a pas de raison que ça se passe mal, pas vrai ?

Y a juste à se dire que l'amour restera à sens unique, que le bonheur qu'il espère caresser du bout des doigts ne sera qu'une sensation et non une réalité. Rien de bien sorcier, hein ?

« Et toi, Monsieur le professeur de vol ? »

A la pizzeria, Jude leur trouve une table dans un bon spot ; pas trop à l'écart mais pas non plus en plein milieu. Juste ce qu'il faut de tranquillité et d'intimité sans que ça soit suspect. Avant même de regarder la carte, qu'il connaît probablement par coeur, le blond commande déjà de quoi boire.

« T'as déjà goûté les alcools moldus ? Ils sont terribles. »

Et Jude compte bien se mettre une murge pour palier le fait qu'il pourra jamais obtenir ce qu'il a le plus ardemment souhaité sur cette terre. Autant boire pour oublier. Puisque les années ne l'ont pas aidé jusqu'ici.
Ou le destin qui a décidé de remettre Yiannis sur sa route. Foutu karma, si c'était pour se foutre de sa gueule, il avait qu'à lui faire casser une guibolle plutôt.

« Par contre, si on me trouve plus séduisant que toi pour aller danser, faudra pas venir te plaindre hein. »

_________________
Jude vole en #CFB983.
Revenir en haut Aller en bas
Yiannis KOUNDOURIOTIS
Yiannis KOUNDOURIOTIS
Yiannis KOUNDOURIOTIS
Personnel
Ven 2 Aoû - 23:52
Messages : 67
Points : 541
feat : Takashi Shirogane - Voltron Legendary Defender
Age : 31
Métier / Options / Orientation : Professeur de vol / quidditch

Carnet du sorcier
Ascendance: Sang-Pur
Patronus: un ours noir
Baguette Magique: Bois de sorbier, Poil de fléreur, 28cm, flexible
Personnel

Don't Let The Sun Go Down On Me
ft. jude l. newton
Tu souris un peu en l'écoutant. Le fond de l'air est frais et, après tout, t'aurais du prendre une veste. T'es un réchauffé, t'as jamais froid, mais ton corps lui peu chopé la crève comme n'importe qui. Alors, t'es pas mécontent de pas être loin du restaurant.

« Pourquoi ça aurait été étonnant devant elle ? Elle bosse là, non ? »

Tu ne connaissais pas cette Cendrine en soi, et tu étais parti du principe qu'elle était une sorcière également. Tu ne concevais pas qu'il embauche une moldue pour un tel job. Elle devait s'en poser des questions sur ce qui se tramait dans cette boutique si c'était le cas.

« Les premiers balais haha. Tu te souviens du tiens ? Oui. Tu dois probablement t'en souvenir. »

Ayant vécu dans une famille de fabricant, Jude avait dut avoir son premier balai en même temps que son premier ours en peluche. Toi, tu avais dû lutter pendant des semaines pour avoir un balai pour enfant. Tes parents auraient préféré que tu t'intéresses à l'arithmancie ou à l'étude des potions. Mais le vol, c'était ça qu'était ta vie. Tu te souviens du cours qui a suivi avec ton père qui te surveillait d'un oeil prudent.

« C'était le bon vieux temps. »

Un petit vieux, tu étais un petit vieux.
Tu tiens la porte à Jude pour le laisser entrer tout en suivant son chemin jusqu'à ce que tu espérais être la meilleure table de la maison.

« Ca a été, j'ai fais un peu de sport comme l'année est enfin finie, je peux profiter un peu pour me remettre en conditions. »

Après tout, même si Jude te faisais ce balai, il fallait que tu puisses tenir dessus, sinon ça n'aurait strictement aucun intérêt. Tu t'installes et attrape le menu. Tu ne connais pas la carte mais il y a de grandes chances que ça finisse en lasagnes, ton pêché mignon.

« Je… dois avouer que ce n'est pas ma spécialité. Je suis pas contre essayé par contre, mais j'ai jamais vraiment pris le temps de le faire. »

Les troisièmes mi-temps se faisaient souvent à la bierraubeurre dans les équipes de quidditch et tu avais toujours été habitué aux alcools sorciers.

« Je n'ai aucun doute sur le fait que tu sois plus séduisant que moi, alors ne t'en fais pas pour moi et profites. »

Et si ton apparence en général ne suffisait pas, il suffisait de voir tes jambes pour se rendre compte que tu n'avais rien d'attirant. Du moins c'est ce que tu te disais. Ce en quoi tu croyais. Tu n'en parlais pas trop à voix haute parce qu'au fond, personne ne pouvait réellement comprendre. Personne ne pouvait savoir ce que tu ressentais dans le fond. Parce que même pour toi tout était un peu flou.
Revenir en haut Aller en bas
Jude L. NEWTON
Jude L. NEWTON
Jude L. NEWTON
Monde - Sorcier
Sam 3 Aoû - 10:05
Messages : 23
Points : 161
feat : Benedict Blue •• Violet Evergarden
Age : 29
Métier / Options / Orientation : Expert en balais magiques •• Gérant de la boutique "Au vol du faucon"

Carnet du sorcier
Ascendance: Sang-Mêlé
Patronus: Quokka
Baguette Magique: Ebène, plume de phoenix, souple, 29cm
Monde - Sorcier
Jude fait signe au serveur avec un large sourire enthousiaste à mesure que Yiannis lui répond. Le blond a tiqué concernant la reprise d'une activité sportive de son camarade ; dans le fond, il n'a rien contre. Mais il craint toutefois pour sa condition. Pourquoi il reprend le sport comme ça ? Sur un coup de tête ?

Ah. Peut-être qu'il veut faire bonne impression devant son crush du moment ? Jude aurait pu laisser ses lèvres s'étirer en un sourire amer mais il préfère se cacher derrière la carte qu'il connaît pourtant par coeur.

Le serveur arrive pour déposer deux petits verres devant eux et se retire. Jude finit par pousser l'alcool vers son compère.

« Mieux vaut tard que jamais comme on dit. J'te force pas non plus. Surtout qu'ils sont assez forts mine de rien. Celui-là par exemple, c'est ce qu'ils appellent un shot. Celui là, il s'appelle Orgasm. C'est un mélange de Bailey irish cream, d'Amaretto et de liqueur de café. »

Jude l'aime particulièrement ce petit mélange. Il attrape le récipient et le descend d'une traite, reposant le verre sur la table. Un frisson lui parcourt l'échine alors qu'il sent déjà l'alcool lui réchauffer les entrailles. Ah, la soirée s'annonce peut-être pas si déprimante, finalement.

Et quand Yiannis le qualifie de séduisant, Jude relève le nez vers lui ; à la fois surpris et gêné, il l'observe en clignant des yeux. Le blond se masse légèrement la nuque, un petit sourire gêné aux lèvres. En règle générale, il ne réagit pas comme ça face aux compliments. Il a fallu que ce soit Yiannis et le voilà tout con, avec un coeur agité par l'espoir qui tambourine dans sa poitrine.

« Eh, j'suis pas venu ici pour me faire draguer, ou pour draguer. J'suis là pour toi. »

Il se sent rougir face à cet aveu et se racle aussitôt la gorge ; vite, il faut de quoi rebondir. Avant que Yiannis commence à trouver son comportement trop suspect.

« Et puis j'suis à peu près convaincu que si j'te présente à Cendrine, elle va craquer direct. Elle a bon goût ma p'tite moldue adorée. »

Le serveur finit par revenir, prêt à prendre leur commande. Comme à son habitude, Jude commande une pizza à base de poulet, de champignons et de poivrons verts ; avec tout ce qu'il compte bien ingurgiter niveau alcool, mieux vaut privilégier quelque chose de simple et facile à digérer. Il ne manque d'ailleurs pas d'ajouter une nouvelle tournée ; de la bierraubeurre. Il ne préfère pas trop brusquer Yiannis avec de nouvelles saveurs ; c'est lui qui gérera sa consommation.

« T'inquiètes, je paierai ma consommation perso. »

Ce serait pas vraiment sympathique de lui faire payer toute la boisson ; surtout quand il sait qu'il compte boire jusqu'à plus soif. Le blond regarde autour d'eux, il n'y a pas encore beaucoup de monde ; ça ne devrait pas tarder. Pour peu qu'il y ait des personnes de leurs âges, ils reconnaîtront Yiannis et leur quiétude sera perturbée.

Bah, c'est la rançon de la gloire.

Et puis, repartir accompagné ce soir, ça peut pas être une mauvaise chose. Il faut parfois utiliser la manière forte pour passer à autre chose. Et Jude se voit mal déranger Luu ce soir ; le pauvre a sûrement déjà bien à faire que de s'occuper des tourments amoureux d'un vendeur de balais. Et puis Luu c'est pas juste le dépannage d'un soir pour aller mieux. Il tient à lui, Jude peut pas se comporter aussi légèrement avec son cadet.

Le blond reporte son attention sur Yiannis, calant son menton dans le creux de sa main.

« Pourquoi t'as repris le sport ? J'veux bien comprendre que c'est bon pour la santé, tout ça. Mais tu me permets être en pleine forme, physiquement parlant. » Il penche un peu la tête sur le côté. « Y a une raison derrière tout ça ? »

Il a pas pu s'en empêcher ; finalement ça l'intrigue. Tout en sachant que la réponse pourrait lui déplaire. Un bien qui fait mal.

_________________
Jude vole en #CFB983.
Revenir en haut Aller en bas
Yiannis KOUNDOURIOTIS
Yiannis KOUNDOURIOTIS
Yiannis KOUNDOURIOTIS
Personnel
Dim 25 Aoû - 23:27
Messages : 67
Points : 541
feat : Takashi Shirogane - Voltron Legendary Defender
Age : 31
Métier / Options / Orientation : Professeur de vol / quidditch

Carnet du sorcier
Ascendance: Sang-Pur
Patronus: un ours noir
Baguette Magique: Bois de sorbier, Poil de fléreur, 28cm, flexible
Personnel

Don't Let The Sun Go Down On Me
ft. jude l. newton
Tu observes les différents alcools et tu en prends finalement un, tu le sens, pour savoir à quoi, tu as à faire. L'odorat est une première protection contre les aliments ou saveur que tu n'aimerais pas, alors ça fait un moment que tu as pris l'habitude de sentir ce que tu vas ingurgiter. L'odeur est agréable alors tu prends une gorgée. Tu ne sais pas à quoi t'attendre alors tu es mentalement préparé et, en effet, c'est fort. Mais tu aimes la saveur sur ta langue et tu hoches la tête.

« C'est pas mal. Je comprends pas pourquoi nos bars ne se diversifient pas un peu comme ça. Après tout, y'a pas de mal à profiter les uns des autres… »

Comme prévu, quand on te demande, tu commandes des lasagnes. Tu remercies la serveuse et la laisses repartir. Tu écoutes alors Jude et souris un peu. Tu te demandes pourquoi il rougit comme ça et tu mets ça sur le compte de l'alcool. Ca monte vite ces bêtes-là.

« T'as pas peur ? »

Tu te dis qu'une moldue dans un magasin de balai, si elle n'a pas l'esprit ouvert, elle risque de faire un breakdown et vouloir faire une chasse aux sorciers version salem.

« Je veux dire, elle va bien finir par se demander pourquoi tu réussi à vendre autant de balais. Surtout qu'ils ont pas une tête de balais ménagés… Et le jour où un gamin veut tester devant elle ? »

T'es un peu inquiet la concernant. Tu ne la connais pas, mais t'as pas envie que ça puisse lui retomber dessus. Rapidement. Et tu n'as pas envie qu'il souffre de voir une amie subir un sortilège d'oubliette. Alors tu te renseignes avant que ça ne lui tombe dessus. Et ça t'en fais éluder complètement la partie où elle tombera sous ton charme. Et au fond, tu l'as un peu fait exprès. Tu n'as pas envie de parler de possibles conquêtes pour toi. C'est plus intéressant de penser à Jude.

Alors sa question sur le sport t'étonne. Tu clignes un peu des yeux et sourit doucement. La serveuse vous apporte finalement vos plats et tu la remercies une nouvelle fois avant de piocher dedans.

« J'veux remonter sur un balai. J'veux refaire du quidditch. Tu m'as… Tu m'as donné l'espoir que je puisse y arriver de nouveau avec ce balai. Alors je me remets en condition physique. J'ai un ami qui veut bien m'entraîner. »

Tu n'as pas conscience que ça puisse être un facteur anxiogène pour tes proches. Après tout, tu as poussé au loin tout le monde et tu sais très bien ce qu'en penserait Abyss. Alors tu es content de pouvoir en parler à Jude, parce qu'au fond de toi, tu espères qu'il comprendra et qu'il te soutiendra dans cette quête.  
Revenir en haut Aller en bas
Jude L. NEWTON
Jude L. NEWTON
Jude L. NEWTON
Monde - Sorcier
Dim 1 Sep - 11:33
Messages : 23
Points : 161
feat : Benedict Blue •• Violet Evergarden
Age : 29
Métier / Options / Orientation : Expert en balais magiques •• Gérant de la boutique "Au vol du faucon"

Carnet du sorcier
Ascendance: Sang-Mêlé
Patronus: Quokka
Baguette Magique: Ebène, plume de phoenix, souple, 29cm
Monde - Sorcier
S'il a peur ? Bien sûr qu'il a peur. Il sait parfaitement ce qu'il risque.
Cendrine peut subir le sort d'Oubliettes, et lui être condamné pour avoir risqué la révélation de leur monde aux moldus.
Jude le sait très bien. Et pourtant, il a une confiance presque aveugle en Cendrine. C'est une femme si forte et si admirable ; il sait que leur secret ne craint rien avec elle.

Et pour l'heure, tout se passe à merveille ; il s'inquiétera le jour où il y aura un incident. Mais jusqu'à présent, la crédulité apparente de son employée -et amie- leur permette ce confort et cette aissance.
Alors il hausse les épaules face aux doutes de Yiannis.

« C'est simple, je lui expliquerais simplement que je glisse des petits moteurs dans les balais et que ça permet au gens de voler sur des petites distances et de basses hauteurs. »

Il avale le contenu d'un autre verre d'une traite et le repose aussi vite avant d'adresser un clin d'oeil à son partenaire.

« J'ai pensé à tout, mon chat. T'inquiètes pas pour moi ! »

La conversation se poursuit et Jude perd alors son sourire lorsque Yiannis évoque son souhait de retourner sur un balai. Il le fixe, soudain sérieux, reposant son troisième verre -encore plein- sur la table. Les sourcils légèrement froncés, il l'écoute attentivement.

A son tour de s'inquiéter désormais.
Et il sait pertinemment que c'est sa faute. Parce qu'il lui a fait une promesse. Une promesse qu'il n'est même pas sûr de pouvoir tenir. Raison pour laquelle il s'était pourtant toujours juré de ne jamais faire de promesses.

Cet espoir qui anime Yiannis est de son fait.
En temps normal, il aurait pu bondir de joie, et espérer lui aussi. Retomber encore et encore amoureux, comme à chaque putain de fois que ses yeux croisent les siens.
Mais là c'est quand même risqué. Trop à son goût.

Est-ce parce que c'est Yiannis ? Sans doute. Assurément.

« Yiannis, je ... »

Il se pince les lèvres, détournant le regard ; s'il lui dit le fond de sa pensée, il va forcément se le mettre à dos. Est-ce vraiment ce qu'il souhaite ? Non. Yiannis a besoin de soutien, pas de l'anxiété de ses proches. Ah ! Mais Jude n'est pas de ces gens là.
Que faire ?

Il croise son regard, sérieux, restant silencieux un moment avant de pousser un soupir et de poser un coude sur la table. Son menton logé dans le creux de sa main, il lui tend son verre avant d'esquisser un sourire.

« Et bien trinquons au futur retour du champion ! »

Et il sait qu'il fait une monumentale erreur. Il boit d'une traite son troisième verre. A ce rythme, il ne tiendra pas longtemps ; surtout avec ce mélange. Mais là ça fait beaucoup de fortes émotions d'un coup.

« Tu viens de me mettre une pression colossale. J'espère que je serai payé justement pour mon travail, sinon je t'attache à une chaise et tu feras du quidditch terrestre. »

Il rit de bon coeur, mais au fond, il dit ça non sans arrière pensée.
Dans le fond, il aimerait vraiment que Yiannis puisse réaliser son rêve. Il le souhaite à tout le monde, Jude. Mais la condition physique de Yiannis l'inquiète énormément. Et si son balai ne faisait qu'aggraver son état ? Et s'il faisait une nouvelle mauvaise chute à cause de lui et de son balai ? Il ne se le pardonnerait jamais.

L'angoisse le submerge bien vite et la bonne humeur quitte vite ses traits au profit d'une mine un peu plus sombre, songeuse. Il regarde son verre vide alors que son cerveau est déjà envahit d'idées autant que d'anxiété. Il faut qu'il sorte de cette mélasse, et vite.

Le hasard veut que la musique qui passe à cet instant l'extirpe de ses songes. Il faut qu'il extériorise ; la danse serait un bon moyen d'évacuer. De toute façon, il a déjà un coup dans le nez. Il le sait. A boire aussi vite, ça pardonne pas. Mais il se sent bien.

Il se lève d'un coup et tourne la tête vers Yiannis. Et tout va très vite. Il attrape sa main et le force à se lever.

« Viens danser avec moi. »

Pas tellement une invitation ; il ne lui demande pas son avis et le traîne déjà derrière lui pour rejoindre les autres. Il ne lâche sa main qu'une fois sur la piste improvisée ; on peut pas vraiment dire que ce soit le genre de restaurant à proposer des repas dansants. Mais, parfois, et selon les gens, une piste de danse provisoire apparaît. On pousse un peu les tables et on laisse faire le reste.

La musique, au rythme entraînant, met tout de suite Jude en condition ; il se colle au rythme et laisse son corps bouger pour se calquer dessus. Ses hanches ondulent parfois, il aime bien danser de temps en temps. Et Jude se tourne vers Yiannis, vient poser ses mains sur ses hanches pour le guider dans le même mouvement que lui.

« Si tu veux tenir sur ton balai, va falloir réapprendre à tes hanches à bouger de manière fluide. »

Au fond, c'est juste un putain de prétexte pour le toucher, pour son plaisir personnel de le voir onduler devant lui. Et laisser son esprit se remplir de pensées érotiques pour effacer toute cette angoisse.

_________________
Jude vole en #CFB983.
Revenir en haut Aller en bas
Yiannis KOUNDOURIOTIS
Yiannis KOUNDOURIOTIS
Yiannis KOUNDOURIOTIS
Personnel
Jeu 5 Sep - 23:40
Messages : 67
Points : 541
feat : Takashi Shirogane - Voltron Legendary Defender
Age : 31
Métier / Options / Orientation : Professeur de vol / quidditch

Carnet du sorcier
Ascendance: Sang-Pur
Patronus: un ours noir
Baguette Magique: Bois de sorbier, Poil de fléreur, 28cm, flexible
Personnel

Don't Let The Sun Go Down On Me
ft. jude l. newton
Tu n'es pas étonné quand Jude t'informe qu'il a pensé à tout concernant Cendrine. Mais tu ne peux pas t'empêcher de t'inquiéter un peu. Tu n'aimerais pas que tout ce qu'il a construit s'envole à cause d'une bonne femme qui ne saurait pas tenir sa langue. Mais tu lui fais confiance à lui alors, s'il a confiance, tu veux bien laisser le bénéfice du doute. Tu hoches un peu la tête et sourit doucement. Mon chat.  Ca t'amuse mais tu ne dis rien, tu n'as pas envie de le mettre mal à l'aise.

Et pendant un instant, tu te demandes s'il va t'accorder la même confiance ou s'il va revenir sur ton choix. Parce qu'au fond, tu veux bien accepter qu'on essaie de te mettre en garde. Vu ce qu'il t'est arrivé, tu ne serais pas vraiment étonné honnêtement. Et ça ne te ferait pas hurler. Pas encore. Mais au lieu de ça, il lève son verre pour porter un toast. Tu en fais autant et tu ris un peu. Tu secoues la tête après avoir avalé une gorgée de bièraubeurre.

« Ne te mets pas la pression, il sera parfait quoiqu'il arrive. J'en suis sûr. Et tu seras évidemment grassement payé. Tu ne peux plus refuser maintenant. »

Et puis Jude repart dans ses rêveries. Et tu ne te rends compte de rien. Parce que tu es tel que tu es, Yiannis. Il aurait un panneau au dessus de la tête avec le contenu de ses pensées, tu ne serais même pas sûr de le voir. Alors sans ce panneau, c'est mission impossible, tu continues de siroter ta bière jusqu'à ce qu'il t'invite à danser. Tu n'es pas sûr que le restaurant soit fait pour ça mais tu le suis. Après tout, tu n'es pas d'ici, ça se trouve c'est habituel.

Sauf que tu n'as jamais été un excellent danseur. Enfin, tu savais bouger sur de la musique d'ado à l'époque où tu étais à Ilvermorny, mais tu n'es pas un bon danseur. Mais tu ne rechignes pas, tu aimes bien ça et te couvrir de honte ne t'a jamais fait peur. Alors tu bouges doucement sur la piste, un peu gêné d'être seuls.

Puis Jude approche pour poser ses mains sur tes hanches et, tu frissonnes. Ton regard se perd dans le sien un instant, un peu perdu, alors que tu laisses tes mouvements se fluidifier. Tu n'as plus l'habitude de danser, tu n'as pas dansé depuis ton accident. Alors tu le laisses faire, tu le laisses guider chacun de tes mouvements pendant un moment sans que ton regard ne quitte le sien.

« Je pense que tu vas être obligé de me donner des cours… »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: