-40%
Le deal à ne pas rater :
Forfait mobile sans engagement 200 Go en France + 15 Go en UE
15 € 25 €
Voir le deal

Why do we fall? ◊ Ft. Sin

 :: Les vieux livres poussiéreux :: La population de Tjukurpa :: Les fiches abandonnées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Lun 30 Sep - 0:07
Sin Lewis Wakefield
ft. Rin Matsuoka - Free!!

Carte d'identité
Nom de famille Wakefield.
Prénom(s) Sin, Lewis.
Surnom(s) Sin.
Ascendance Mêlée.
ge 24 ans.
Date et lieu de naissance 21 Mai 1995 à Mapple Town.
Sexualité Hétérosexuel.
Métier Raté professionnel.
Logement Il espère pouvoir récupérer sa chambre dans la maison familiale le temps de trouver une solution plus durable et sûre.

Caractère
J’ai jamais été parfait. En même temps, c’est pas bien compliqué, personne ne l’est et personne ne peut l’être. C’est le genre d’objectif qu’on se fixe tous, mais concrètement, ça tient davantage à un genre de rêve foireux qu’une grande épopée réaliste. J’ai jamais été parfait, et j’ai jamais prétendu l’être. Le mensonge mène nulle part, alors j’ai décidé assez jeune de voir la réalité en face. J’étais qu’un gosse comme les autres, pas plus intelligent que la moyenne, pas plus bagarreur, pas plus mesquin. C’est plutôt simple, en vrai. Je suis le troisième né d’une fratrie de cinq. J’suis le gosse du milieu. Le tampon. Celui qui est aussi vieux qu’il est jeune. Je vous dis, c’est assez simple, au final. Parce que toute ma vie, j’ai eu l’option de me distinguer et je ne l’ai jamais saisie. Ca a toujours été plus simple d’être n’importe qui.

J’ai jamais brillé d’intelligence, de créativité ou d’une quelconque aptitude physique. J’suis pas Wes et son talent pour la photo. Nym et sa soif de savoir. Luu et sa passion pour le quidditch. Ivy et sa force de caractère inébranlable. Sin, c’est juste le prénom d’une bonne poire, un mec trop sympa, crédule et naïf. Le nom d’un imbécile. J’suis pourtant pas plus con que la moyenne, vraiment. Pas moins fort non plus. Mais j’ai toujours dit oui à tout. Passé tous les caprices, les demandes, aussi justes ou farfelues soient-elles. Maman me disait que j’ai un trop grand coeur, et que je ne sais pas avec quoi le remplir. Parce que ma famille ne suffisait pas, on était pourtant un paquet. Alors j’ai voulu donner plus, plus et toujours plus aux autres. Ca a commencé tôt. Les goûters à la récré quand j’étais môme. Mes jouets à mes frères en grandissant. Ma place au cinéma quand j’étais en rendez-vous galant. Ma chemise quand j’étais plus grand. Mon argent quand j’étais aveuglé d’amour. Ma vie quand…

J’ai jamais été parfait et je le serai jamais. J’ai toujours donné plus aux autres qu’à moi-même. J’ai toujours cru tout le monde, parce que le bénéfice du doute doit toujours être présent. J’ai toujours voulu croire en la bonne foi des gens, parce que le mal est là où on le cherche. Si on ne le cherche pas, il n’apparaîtra pas. C’est encore ma philosophie aujourd’hui. C’est la seule chose qu’il me reste. Ca et un tas de souvenirs. Bons comme mauvais. Je veux juste pas oublier. Je veux être ma propre mémoire. Je veux être ma propre histoire. J’ai du courage, de l’audace, de l’humour, du recul, de l’envie, de la force. J’me plains pas. Je pleure pas. Pas devant les autres, du moins. La vie elle se croque avec un sourire perpétuel. Le reste devrait pas compter.

J’suis pas Wes et sa ferveur de parcourir le monde pour retrouver l’amour de sa vie. J’suis pas Nym qui n’a pas peur du danger. J’suis pas Luu qui se crève la peau pour atteindre ses rêves. J’suis pas Ivy qui sait tenir ses positions pour protéger son intégrité. J’suis pas un combattant. J’suis qu’un gars bien, qui essaye de faire le bien. Mais j’ai jamais eu la chance de tomber sur les bonnes personnes. Parce que j’ai grandi dans une famille qui m’a fait croire que le monde pouvait être rose. Que l’amour soignait tout. Que l’honnêteté était la seule chose à donner en plus d’une main tendue.

Mais les gens crachent aux visages. Piétinent les coeurs. Volent les biens, les rêves, les espoirs. J’suis pas parfait, j’ai même pas essayé. J’ai juste voulu être un bon gars, mais j’ai tout gâché.

Échoue tout ce qu’il entreprend ▷ Bon coeur ▷  me charitable ▷ Trop généreux ▷ Bien trop crédule ▷ Presque crétin ▷ Souriant en toutes circonstances ▷ Diplôme de premier secours ▷ Utilise régulièrement ses compétences en soins magiques ▷ Adore les animaux ▷ Allergique aux poils de canidés ▷ Éponge à trivia ▷ Humour discutable ▷ A une hygiène de vie très saine ▷ Porte des cicatrices de cigarette sur un une épaule ▷ Trop naïf en amour ▷ Tolère bien la douleur ▷ Sensible aux difficultés des autres ▷ Sait mentir mais ne le fait pas ▷ Fils à maman, il l’appelle très régulièrement ▷ A peur du jugement de sa famille, en particulier de ses frères ▷ Sait pertinemment qu’il est un échec mais se voile la face ▷ Dans ces cas-là il ment par omission pour faire croire que tout se passe bien ▷ Très tactile ▷ A souvent besoin d’être rassuré mais cède rarement à cette pulsion ▷ Gère son anxiété en silence ▷ Persuadé que le karma finira par tourner dans son sens, quand on fait le bien autour de soi, les choses finiront forcément par s’arranger non ? ▷ Papillon social ▷ A l’alcool triste ▷ Facilement sujet aux incertitudes et à la dépression mais prend sur lui ▷ Parfois envieux des autres et il en a honte ▷ Lâche ▷ N’aime pas les confrontations ▷ C’est un doudou humain, utile tant que les autres en ont besoin, jusqu’à être jeté dans un carton puis oublié
Monde magique
petites questions sur vos caractéristiques

Baguette Magique
Bois Saule pleureur.
Cœur Poils de Rougarou.
Longueur Vingt-deux centimètres.
Caractéristiques Courte et d’une couleur sombre, elle a déjà dû être réparée pendant les années Tjukurpa de Sin après un duel qui a mal tourné. Elle porte un anneau métallique qui maintient les deux parties brisées ensemble. Il y a ajouté l’alliance de sa promise, et depuis, ses sorts ont tendance à être bien moins prévisibles.
Questions en plus
Miroir du Riséd Rentrer à la maison et trouver ses parents et frère fiers de lui.
Amortentia Jasmin, l’odeur de Cyrielle. Rose, l’odeur de maman. Ether, son odeur à lui.
Patronus Occamy.
Epouvantard Le monde entier s’éloigne de lui pour le laisser seul dans l’obscurité.
Riddikulus Le noir éclate de couleurs et de lumières en une boom où trop de gens s’amusent.
Biographie
racontez-nous votre histoire
So we can learn to pick ourselves up
Je suis né dans la famille parfaite. Des parents aimants, compréhensifs, même si parfois un peu envahissants. Des frères qui n’avaient pas à coeur de brimer les autres ou de se battre, mais qui s’attachent à la découverte et l’amusement permanent. Du sang de sorcier qui m’a rendu encore plus unique qu’un enfant moldu. J’ai eu de la chance au loto de la vie. Un vrai tirage gagnant. J’ai jamais eu de soucis, je suis pas malade, j’me suis pas fait matraquer par mon équipe de quidditch, j’ai pas été abandonné par mon meilleur ami. Mes parents sont encore en vie, je suis entouré et protégé.

Mais ça c’était jusqu’à ce que l’influence de ma famille perde de sa poigne. C’est forcément comme ça quand on part à l’école de magie. L’internat nous éloigne, nous sépare. J’ai eu la chance d’être dans la même maison que Wes. Mais Wes était… Distrait. On a presque réussi l’exploit d’être tous les cinq à Tjukurpa en même temps. Sauf que Ivy était un an trop jeune. C’était pas bien grave. La roue tourne, c’est ce qu’on dit. Wes est parti le premier, tour du monde, quête initiatique, recherche désespérée. Nym l’a suivi de près, parce que c’était son objectif dans la vie. Moi ? J’ai fait pareil mais sans la même conviction. J’avais pas mal de potes dans l’école, dont deux que j’estimais être les meilleurs. J’étais amoureux d’elle, il était amoureux d’elle aussi, on était un trio bien huilé. On a décidé de monter notre affaire d’un restaurant cabaret magique à Melbourne. On a fini l’école et on est parti à la conquête du monde. C’était une idée qui nous rendait fou, on en a parlé des heures durant. On avait loué un studio miteux à trois pour pas perdre de l’argent et investir le plus possible dans notre projet. J’ai fait toute la paperasse. Parce qu’ils ont commencé à sortir ensemble. Mais j’étais pas la cinquième roue du carrosse, ils étaient toujours derrière moi à m’encourager. Ils me mettaient rarement de côté, juste quand ils étaient ensemble, ils aimaient leur temps à deux.

Le cabaret a ouvert, ça a marché pendant quelques mois avant qu’on réalise que l’argent ne rentrait pas. On était en déficit sur nos comptes, on a fait faillite. Ou plutôt, j’ai fait faillite. Parce qu’ils disaient toujours qu’ils feraient les démarches quand ils auraient le temps, pour mettre le projet à nos trois noms. In fine, j’suis le seul à avoir pris. Ils ont rompu, ils sont partis. J’suis resté là avec le fisc au cul, pas un rond, trop jeune pour savoir quoi faire. Du coup j’ai demandé de l’aide aux commerces alentours. Des conseils, des idées, des astuces, peu importe quoi. C’est là que j’ai rencontré Cyrielle. J’ai vingt ans, et j’ai devant moi l’amour de ma vie. Elle est douce, compréhensive, adorable, et elle a trouvé comment m’aider. Elle avait des économies, elle a épongé ma dette avec. Est-ce qu’on pouvait décemment rêver d’une personne plus belle dans sa vie ?

J’ai fondu comme neige au soleil pour elle. Elle était tout ce que j’avais toujours voulu trouver chez une partenaire. Même ses côtés plus tendancieux me plaisaient. Même ses jeux hors norme me plaisaient. J’ai tout donné pour elle. J’ai essayé de l’aider du mieux que je pouvais dans son métier de transporteur. Et après près d’un an, elle m’a même fait embaucher dans sa boîte. C’était pas la meilleure paye du coin, mais on était heureux. Y’avait forcément des détails qui me laissaient perplexe… Mais j’ai totalement laissé couler en faveur du bonheur de Cyrielle. Même quand elle revenait le soir en sentant l’odeur d’un autre homme. Elle me disait que c’était son meilleur ami. Ou un autre. Et je lui faisais confiance. On ne reste pas trois ans avec la même personne si on n’est pas heureux, pas vrai ?

Ca du moins, c’est ce que j’ai cru jusqu’au bout. On était enfin fiancés. Elle m’avait dit oui. Mais elle voulait quelque chose de privé. Je n’en ai même pas parlé à mes parents. Parce que la parole de Cyrielle était irrévocable pour moi. La veille du mariage, on a signé un énorme contrat pour notre boîte. Pour devenir actionnaires majoritaires. C’était de l’argent qu’on n’avait pas encore, mais Cyrielle était brillante, elle nous avait préparé tout un montage financier qui allait nous rendre heureux. On aurait tout ce qu’on voudrait. Elle aurait tout ce qu’elle voulait - parce que l’avoir elle était la seule chose que je voulais.

Le lendemain, elle m’a planté devant l’autel.

Le même jour, j’ai appris que notre employeur était un cartel italo-australien, le Carlton Crew.

Le lendemain, j’avais la corde au cou économiquement. Le montage n’était là que pour servir de goulot d’étranglement. Je n’avais rien. Plus rien.

Le même jour, j’ai failli être envoyé en Italie. Ma chance c’est qu’ils ne savaient pas que je suis sorcier. J’ai réussi à transplaner dans un moment d’inattention. J’ai tout laissé derrière moi.

Le lendemain, j’étais à Mapple Town, bouffé par la crainte d’être retrouvé.
Pseudo D
ge R
Comment avez-vous découvert le forum ? A
Code du règlement M
Un petit mot ?A ✨
Revenir en haut Aller en bas
Nova BURNUM
Nova BURNUM
Nova BURNUM
Personnel
Lun 30 Sep - 0:13
Messages : 307
Points : 96
feat : Kikloh - DocWendigo
Age : 39
Métier / Options / Orientation : Directrice de Tjukurpa

Carnet du sorcier
Ascendance: Sang-Pur
Patronus: Mygale
Baguette Magique: Bois d'Acacia, Cheveux de Vélane, 28cm, Rigide
https://tjukurpa.forumactif.com
Personnel
Félicitations !☆
☆ Tu es validé !
Re-bienvenue ! ♥

☆ La suite...
Rien de bien compliqué en soi. Les étapes habituelles un peu administrative avant de s'adonner uniquement au RP ♥

☆ Sur Tjukurpa, il n'y a pas dix endroits où tu dois aller recenser les avatars, les métiers, etc. Il n'y en a qu'un seul : le recensement global.
☆ Une fois que tu as recensé tout ce qu'il faut, tu peux préparer ton topic de vie scolaire ainsi que choisir tes avions en papier ou ton téléphone portable.
La partie administrative est terminée ! Tu peux maintenant demander un rp ! N'hésite pas à passer dans les sujets de vie scolaire des autres pour demander des liens ou voir ce qu'ils proposent ;)
☆ Tu peux utiliser le compte PNJ si tu as besoin pour l'avancée de tes personnages, voici les identifiants qui te permettrons d'y accéder.

☆ Pour finir, je t'invite à rejoindre le discord du forum ! Il remplace la chatbox à 100% et te permettra de dialoguer avec le staff mais également avec les autres membres.

Je crois qu'on a fait le tour alors... encore bienvenue parmi nous ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: